Maison Victor Hugo, Place des Vosges à Paris

La maison de Victor Hugo est un appartement situé dans l'Hôtel de Rohan-Guéménée, 6 place des Vosges. C'est- là que Victor Hugo passa une partie de sa vie avant de devoir partir en exil. La maison Victor Hugo regroupe des œuvres de plusieurs phases de la vie de ce très grand écrivain, de son enfance jusqu'à sa mort, illustrée par une photo de Nadar. La visite des lieux nous est présentée par Florence Claval, chargée de presse et communication de la maison de Victor Hugo.

La jeunesse de Victor Hugo

Nous sommes ici à la Maison Victor Hugo place des Vosges, appartement qu’il a occupé dans l’hôtel de Rohan-guéménée de 1832 à 1848. Il y est arrivé à l’âge de 30 ans avec sa famille et ses 4 enfants. Il a donc vécu ici jusqu’en 1848, avant d’être obligé de partir précipitamment pour l’exil. Il est parti en Belgique, puis ensuite à Jersey et finalement à Guernesey, dans une maison qu’il a achetée, nommée Hauteville house. Nous commençons par la première pièce de l’appartement, l’antichambre, qui est consacrée à sa jeunesse. Celle-ci est évoquée par le portrait de son père, général d’empire, par ses grands-parents, les Trébuchet, mais également par des photos des Feuillantines, un endroit à Paris qu’il adorait puisqu’il y a vécu avec sa mère. On y trouve également des portraits de sa fiancée Adèle Foucher dont il était fou amoureux, qui était sa voisine, qui est devenue sa femme et l’est restée durant toute sa vie.

Les soirées littéraires de Victor Hugo

Nous rentrons ensuite dans une pièce appelée le salon rouge qui est la pièce de réception. Cet endroit y était déjà consacré du temps de Victor Hugo et était tendu de rouge, c’est la seule indication que l’on ait. C’est là qu’il recevait tous ses amis du cénacle des romantiques et qu’il organisait non pas des salons littéraires, mais des soirées.

L'exil de Victor Hugo

Ensuite, nous rentrons dans la deuxième partie de sa vie qui est longue et qui se déroule pendant l’exil, puisqu’il est parti longtemps. À Guernesey il avait un peu plus de temps évidemment, il s’est donc beaucoup concentré sur le bricolage, la brocante, la décoration, domaines dans lesquels il a trouvé une nouvelle passion. Nous sommes donc ici dans le salon chinois, qu’il a décoré à la mode chinoise. Maison de Victor Hugo 5 Il a lui-même inventé tous les personnages qu’il a découpé, dessiné, taillé dans le bois, et parfois qu’il a peint. Il s’est beaucoup amusé puisque c’était un décor qui était consacré et réservé à Juliette Drouet dans sa maison car elle l’avait suivi en exil à Guernesey. De la même façon, il a fait fabriquer par un ébéniste des meubles et une salle à manger qui étaient aussi réservés à Juliette Drouet car Adèle était assez peu encline à ce genre de travaux .En effet, elle trouvait que les meubles encombraient beaucoup et ne partageait pas cette passion là. Ce n’était pas le cas de Juliette, qui était en admiration totale devant son grand homme. Il a acheté les meubles qu’il a ensuite reconstitué, mélangé, superposés .Il a fabriqué des lustres avec des bobines de fil, une table avec un panneau de porte de placard, et ce toujours dans un mode néogothique puisqu’il adorait ça. Il aimait les meubles très sombres, c’était sa période de prédilection, il trouvait qu’après le gothique, rien d’intéressant ne s’était fait au niveau de l’histoire de l’art. Maison de Victor Hugo 7

Le retour d'exil de Victor Hugo

On termine par la troisième période de sa vie, lorsqu’il revient d’exil. Il n’habite plus cet appartement. Il a beaucoup voyagé et termine sa vie avenue d’Eylau, à l’époque, rebaptisée avenue Victor Hugo pour ses 80 ans, si bien qu’on lui écrivait à «Victor Hugo, en son avenue ». Maison de Victor Hugo 12

La chambre mortuaire de Victor Hugo

Enfin, la chambre dite mortuaire car c’est le lit dans lequel il est mort avenue d’Eylau. C’est une reconstitution à peu près fidèle de la chambre telle qu’elle était, avec une de ses tables de travail. Il écrivait debout donc il s’était fait fabriquer une table sur mesure. Il écrivait quelques fois debout, pas toujours, mais à partir de l’exil. On y trouve aussi des souvenirs, des photos, un portrait de Nadar, son grand ami, qui l’a pris en photo sur son lit de mort. Maison de Victor Hugo 13

Les dessins de Victor Hugo

Il a fait des prises de vues qu’on conserve au musée puisque ce n’est pas seulement un appartement, ce n’est pas seulement une maison d’écrivain, c’est aussi un musée, donc nous avons beaucoup de fonds, de dessins de Victor Hugo. Nous avons également de la correspondance, notamment ses lettres avec Juliette. Une grosse partie est à la Bibliothèque Nationale, puisqu’il lui a légué de son vivant tous ses manuscrits. Mais on en conserve beaucoup, tout comme des sculptures, des peintures. Nous possédons une bibliothèque consacrée à Victor Hugo qui est ouverte à tous ceux que ça intéresse, sur rendez-vous.

Localisation de la Maison Victor Hugo

Maison Victor Hugo, 6 place des Vosges, 75004 Paris, www.musee-hugo.paris.fr Agrandir le plan

Vous aimerez aussi :

Les commentaires sont les bienvenus. Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à commenter cette vidéo et son article associé.

Les commentaires sont les bienvenus. Postez le votre :

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.