L’église du Val-de-Grâce

L’église du Val-de-Grâce a été construite à partir de 1645 et achevé en 1669. Cette église faisait partie d'une abbaye royale voulue par la reine Anne d'Autriche pour abriter une communauté de religieuses bénédictines.

La façade de l’église du Val-de-Grâce

La façade de l'église est composée dans le plus pur style baroque avec deux niveaux superposés rejoint par deux volutes qui s'enroulent et un fronton triangulaire achevant l'élévation du bâtiment. Sur cette façade, la dédicace de l'église inscrite en latin : « Iesu Nascenti Virginiq Matri », à Jésus naissant et à la vierge sa mère.

L’intérieur de l’église du Val-de-Grâce

A l'intérieur de l'église, une sensation d'espace, contrairement à ce qu'on pourrait imaginer avec le style baroque. Cette touche de classicisme français permet d'avoir des espaces extrêmement clairs, sans surcharge de décor puisque, dès le départ, il est souhaité que cette église ne soit décorée qu'avec des sculptures. Aucune peinture n'est prévue à l'origine et c'est la raison pour laquelle de grandes baies vitrées ont été prévues pour laisser pénétrer la lumière et mettre en valeur ce décor sculpté.

De l’ancien testament….

Le décor de l'église reprend le passage de l'ancien au nouveau testament marqué par cette naissance du Christ. Dans la première partie de l’église, dans la nef et notamment sur la voûte en berceau qui surplombe la nef, l'ancien testament est évoqué à travers 6 médaillons qui représentent les profils, les portraits de la parenté du Christ. Entre ces médaillons, des anges tenant des phylactères avec des inscriptions hébraïques qui permettent de bien comprendre qu'il s'agit là de l'histoire du peuple hébreu et donc de l'ancien testament, tout ce qui s'est passé avant la naissance du Christ.

… au nouveau testament

Le nouveau testament est illustré par ce groupe sculpté sur le maître autel qui représente la nativité, la naissance du Christ entouré de Marie et de Joseph. Ce groupe sculpté est placé sous un baldaquin qui lui et complètement italien dans sa conception puisque les colonnes qui supportent ce baldaquin sont les copies en modèle réduit du baldaquin de Saint-Pierre de Rome. Le nouveau testament est également évoqué dans le chœur de cette église avec au-dessus de chacun des balcons les grands médaillons, quatre médaillons qui représentent les quatre évangélistes qui sont les rapporteurs de cette histoire, de cette nouvelle histoire de la chrétienté.

La fresque de de l’église du Val-de-Grâce

La fresque qui surplombe le chœur de l'église est due au peintre français Pierre Mignard qui l'a achevée en 1666. Cette fresque comporte plus de 200 personnages qui ont marqué l'histoire de la chrétienté et l'histoire de l'église en particulier. On y voit Saint Jean-Baptiste, on peut citer également Sainte Véronique qui tient un linge portant l'empreinte du visage du christ, on peut citer aussi Sainte-Anne, la sainte patronne de la reine Anne d'Autriche. La scène la plus importante, la scène principale de cette fresque représente Anne d'Autriche agenouillé et vêtue d'un manteau bleu fleurdelisé qui tient dans ses mains une petite église. C'est la maquette de son église du val-de-grâce quelle offre par l'intercession de la vierge Marie qui est situé juste au-dessus d'elle dans le décor à la trinité par le Fils et par l'Esprit saint sous la forme d'une colombe. Cette église est offerte à dieu par Anne d'Autriche, l'épouse de Louis XIII en remerciement de la naissance de Louis IV après 22 années de mariage. L'église du val-de-grâce est accessible aux fidèles le dimanche matin à 11 heures et à l'occasion des grandes fêtes religieuses. Elle est également visitable dans le cadre de la visite du musée du service des armées 5 après-midi par semaine.

Géolocalisation de l’église du Val-de-Grâce

Vous aimerez aussi :

Les commentaires sont les bienvenus. Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à commenter cette vidéo et son article associé.

Les commentaires sont les bienvenus. Postez le votre :

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.