Cartes postales anciennes de Paris

Découvrez le Paris d'antan, en vieilles cartes postales. C’était un monde où les seules représentations étaient des photographies en noir et blanc.

L’apparition en 1839 des premiers daguerréotypes

L’apparition en 1839 des premiers daguerréotypes nous offre les premiers clichés de Paris. A partir de 1854 la photographie se démocratise et l’on voit apparaître les premières séries de photographies sur Paris comme celles réalisées par Charles Nègre, Charles Marville ou Henri le Secq. Les photos datant d’avant 1900 n’incluaient que rarement des personnes. Les temps de poses très longs de l’époque ne permettaient pas de fixer le mouvement. Les photos ou l’on distingue des personnages étaient le résultat de très long temps de pose.

La photographie des frères Lumière en 1903

Par la suite, la plupart des photos furent prises selon la technologie des Frères Lumière. C’est en 1903 qu’Auguste et Louis Lumière inventent et brevètent le procédé de photographie en couleurs : la plaque autochrome, qui permet une coloration à partir de minuscules grains de fécule de pomme de terre. Cette invention est tellement facile d’accès que la plaque autochrome est commercialisée dès 1907.

Le musée Albert Kahn

On retrouvera nombre de ces photos en couleur de Paris au début des années 1900 au Musée Albert Kahn. Après avoir créé à partir de 1898 plusieurs fondations destinées à aider les gens à voyager et à découvrir le monde à l’aide de lieux d’échanges, de bulletins d’informations et de conférences, Albert Kahn envoie des opérateurs formés à la photographie couleur à travers le monde pour réaliser un fond photographique qui comprendra au final plus de 60 pays et 72 000 plaques autochromes.

Géolocalisation des cartes anciennes de Paris

Vous aimerez aussi :

Les commentaires sont les bienvenus. Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à commenter cette vidéo et son article associé.

Les commentaires sont les bienvenus. Postez le votre :

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.